Rechercher

Le broyage des sarments dans les vignes

Mis à jour : janv. 8

En cette période hivernale, nous profitons des petites gelées blanches matinales pour passer le broyeur avec notre chenillard, plus léger qu'un enjambeur et le fait qu'il ait des chenilles nous permet de travail même sur un sol pas trop gelé sans abimer abimer les routes de vignes.


Le principe du broyage :

Lors de la taille des vignes en hiver, nous mettons les sarments en andain une route sur deux ou sur trois suivant la quantité de bois. Puis nous passons le broyeur afin de fragmenter les bois au sol et permettre une restitution plus rapide de matières organiques au sol.

Cette technique est plus courante de nos jours par rapport à la technique du brulage qui émet quand à elle plus de gaz à effet de serre et n'apporte rien au sol....













0 vue